Voici les réserves naturelles les plus DANGEREUSES du MONDE

C'est à vos risques et périls si vous y entrez !

La zone démilitarisée de Corée

Cette réserve ne devait pas en être une au départ. La zone démilitarisée coréenne (appelée aussi DMZ), est une bande de terre de 4 kilomètres sur 238 de long, qui divise la République populaire démocratique de Corée et la République de Corée (Corée du Sud). Elle a été créée au départ afin de mettre en place une zone tampon entre les deux nations en conflit.

Depuis, personne n'a touché à cet espace. Malgré les discussions des écologistes locaux quant à son avenir, sinon une possible réhabilitation après l'armistice en 1953, il est devenu une sorte de sanctuaire pour les animaux.

Sur ce terrain s'y promènent des ours noirs asiatiques, des léopards, des lynx eurasiens et parfois même des tigres de l'Amour (plus communément appelés Tigre de Sibérie mais en voie de disparition). On y trouve aussi quelques colonies d'oiseaux et des nids de reptiles. 

Par ailleurs, la terre est encore parsemée de déchets militaires, des mines, ou encore des pièges à chars. Vous ne voudriez tout de même pas avoir affaire aux patrouilles qui surveillent les clôtures, si ?

source : nationalgeographic.com, theguardian.com 

par Valentine Puaux